Donald Trump a ordonné dimanche la mise en berne des drapeaux américains sur les bâtiments officiels jusqu’au 8 août pour rendre hommage aux 29 victimes des deux fusillades qui ont endeuillé le pays en moins de 24 heures, a annoncé la Maison Blanche.

A LIRE : Etats-Unis : une fusillade fait au moins 9 morts dans l’Ohio

«En marque de respect solennel pour les victimes de ces terribles actes de violence (…) j’ordonne la mise en berne du drapeau des Etats-Unis à la Maison Blanche et sur tous les bâtiments publics», a déclaré le président américain dans cette déclaration. «Nous condamnons ces actes haineux et lâches», poursuit le texte envoyé par l’exécutif américain.

A LIRE : Vingt morts dans une fusillade à caractère raciste au Texas

 

Etiquette: ;