Les talibans ont appelé mardi dans un communiqué la population afghane à « boycotter » l’élection présidentielle prévue fin septembre et à éviter les rassemblements « qui pourraient devenir des cibles potentielles ».

Dans un communiqué diffusé par leur porte-parole Zabihullah Mujahid, les insurgés « demandent » à leurs combattants de s’opposer à « l’imposture de ce processus théâtral dans toute la mesure de leurs capacités ».

« Pour éviter que nos compatriotes ne subissent des pertes, Dieu nous en préserve, ils doivent éviter les rassemblements qui pourraient devenir des cibles potentielles », ont-ils menacé.

Les forces de sécurité sont « totalement prêtes » à protéger les Afghans contre les menaces des talibans et ne permettront à personne de perturber le processus électoral, a réagi la présidence afghane dans un communiqué.

Etiquette: ; ;