Un attentat à la voiture piégée revendiqué par les talibans a fait au moins 95 blessés, « dont une majorité de femmes et d’enfants » mercredi 7 août dans la matinée, dans l’ouest de Kaboul, ont indiqué les autorités.

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Nasrat Rahimi, « un véhicule rempli d’explosifs a explosé à l’entrée du commissariat de police dans l’ouest de Kaboul à 09H00 (4H30 GMT) », sans plus de détails.

D’après une vidéo visible sur les réseaux sociaux et des témoins, des tirs d’armes de petits calibres pouvaient être entendus après la déflagration.

Au moins 34 personnes ont été transportées, blessées, dans les hôpitaux de la ville, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé Wahidullah Mayar.

Les violences ont fortement augmenté en juillet, le mois le plus sanglant depuis mai 2017, avec plus de 1.500 tués et blessés en Afghanistan, selon l’ONU.

Etiquette: ;