Un petit garçon français de six ans a été projeté du haut du musée Tate Modern de Londres par un adolescent inconnu. L’enfant poussé souffre de multiples fractures, notamment à la colonne vertébrale, et d’une hémorragie cérébrale. La police cherche des témoins du drame.

Un petit garçon de six ans, venu de France avec sa famille pour visiter Londres, a été jeté du haut du musée Tate Modern, dimanche 4 août, rapporte la BBC.

Son agresseur, un adolescent britannique de 17 ans, a été arrêté sur place. Il a comparu devant le tribunal pour enfants de Bromley après avoir été inculpé de tentative de meurtre.

L’enfant est tombé d’une plateforme d’observation au dixième étage du musée d’art moderne et a atterri sur un toit du cinquième étage du bâtiment, avant d’être secouru et transporté par hélicoptère à l’hôpital.

Il est dans un «état critique» mais «stable», entouré de sa famille, a indiqué la police dans un communiqué.Selon le procureur, le garçon souffre de multiples fractures, notamment à la colonne vertébrale, et d’hémorragie cérébrale.

D’après la police, l’agresseur ne connaissait pas la victime.

«C’est un incident réellement choquant et les gens chercheront naturellement des réponses», a commenté un enquêteur. «Pour le moment, nous le traitons comme un événement isolé, sans mobile clair ou apparent. Il n’y a aucun lien entre la victime et l’homme arrêté», a-t-il ajouté.

Une femme qui se trouvait au même étage, se souvient avoir entendu un bruit «fort» correspondant à la chute de l’enfant, puis une femme hurlant «Où est mon fils?», selon l’agence de presse PA.

Il y avait des cris et une femme qui tremblait et «pleurait désespérément», a rapporté de son côté une journaliste de la BBC présente au musée avec son fils de quatre ans.

Maintenu en détention, l’adolescent doit comparaître à nouveau jeudi 8 août, devant la Cour criminelle londonienne de l’Old Bailey.

Etiquette: ; ; ; ;