L’inventeur Franky Zapata, qui a traversé la Manche sur son Flyboard, envisage désormais de rallier Montpellier à Marseille en voiture volante, un véhicule qu’il prévoit de sortir avant la fin de l’année.

Après avoir traversé la Manche sur son Flyboard, le célèbre inventeur marseillais Franky Zapata s’est fixé un nouveau défi. Il compte rallier Montpellier à Marseille dans une voiture volante qu’il envisage de sortir avant la fin de l’année.

Le temps de trajet entre ces deux villes devrait prendre 15 minutes, contre deux heures en voiture aujourd’hui.

«En 2015, on attendait aussi les voitures volantes comme dans “Le Cinquième Élément”. Il n’y en a pas, eh bien on va en faire une !», a déclaré Zapata en conférence de presse.

La voiture volante à bord de laquelle il pense réaliser son projet ambitieux reprendrait la technologie du Flyboard sur la partie motrice et sur la stabilisation gérée par l’électronique embarquée sur l’engin qui sera fabriqué dans les ateliers de son entreprise à Rove (Bouches-du-Rhône).Auparavant, il a confié que le prototype de sa voiture volante avait été testé, mais avec seulement quatre moteurs, alors que la version finale devrait en avoir dix. C’est ce qui permettrait à l’engin de voler à une vitesse comprise entre 300 km/h et 400 km/h et de couvrir une distance d’une centaine de kilomètres.

Franky Zapata envisage de présenter un premier démonstrateur avant la fin de l’année. Sa voiture volante sera bien pilotée par un humain, mais ce sera «un vol complètement autonome», a-t-il expliqué lundi 5 août.

Etiquette: ; ; ;