L’Unesco a reçu en mars 2019, le dossier de la proposition d’inscription de la grande messe arménienne de Badarak célébrée chaque année dans le monastère de Saint-Thaddée dans la province iranienne de l’Azerbaïdjan, dans la liste du patrimoine mondial.

Le vice-président du Bureau du Tourisme et du Patrimoine culturel de la province de l’Azerbaïdjan occidental, M.Hassan Sepehr, a fait cette annonce quelques jours après la tenue de la 65e édition de cette cérémonie religieuse à Qara Kelisa du 25 au 27 juillet 2019.

A LIRE : Un massif forestier iranien inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

Plus de trois milles pèlerins chrétien venus de diverses régions du monde sont accueillis cette année au monastère de Saint-Thaddée dans la province iranienne de l’Azerbaïdjan occidental afin d’assister à la messe arménienne de Badarak.

La présence des milliers frères de conviction chrétienne accueillis chaque année à cette occasion en Iran et qui s’adonnent librement à la pratique de leur religion est une preuve incontestable que la fraternité et le respect sont des éléments fondamentaux de l’islam et que les minorités religieuses vivent en paix dans ce pays islamique.

La tenue annuelle des cérémonies religieuses de la communauté arménienne démontre que tous les Iraniens se côtoient et coexistent pacifiquement en dehors de toute considération ethnique et religieuse.

Etiquette: ; ;