Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a accusé lundi les Etats-Unis de transformer le Golfe en une «boîte d’allumettes prête à s’enflammer», rapporte la chaîne de télévision Al Djazira.

Cette région du globe concentre les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran. Six pétroliers y ont été endommagés par des explosions aux mois de mai et de juin et l’Iran a saisi un pétrolier battant pavillon britannique en juillet en riposte à l’arraisonnement près de Gibraltar d’un tanker iranien accusé de violer les sanctions internationales contre la Syrie. Le détroit d’Ormuz, par lequel transite un cinquième du pétrole mondial, est une passe étroite, souligne le chef de la diplomatie iranienne.

«Il deviendra moins sûr à mesure que la présence de vaisseaux étrangers s’intensifiera», ajoute Zarif. «Cette région est devenue une boîte d’allumettes prête à s’enflammer parce que l’Amérique et ses alliés l’inondent d’armes.» Zarif est arrivé ce week-end au Qatar, où il a eu une renontre lundi avec l’émir Tamim ben Hamad al Thani.

Etiquette: ; ; ; ;