Un Américain septuagénaire a mis fin à ses jours après avoir tué sa femme malade car il ne pouvait pas assumer les frais médicaux nécessaires pour la soigner.

Un septuagénaire désespéré par son incapacité à assumer les frais médicaux de sa femme malade s’est décidé à se suicider après l’avoir tuée. Les faits se sont déroulés le 7 août à Ferndale, dans l’État américain de Washington, relate le site Web du magazine People.

​Le couple a été retrouvé mort tôt dans la matinée par la police appelée par l’homme, qui menaçait de mettre fin à ses jours. Lors du dialogue avec les secours, il avait indiqué avoir rédigé une note adressée au shérif «avec toutes les informations et instructions».

L’un à côté de l’autre

Il ne s’est pas laissé dissuader de faire ce qu’il avait planifié. La police venue chez lui a trouvé les deux cadavres l’un à côté de l’autre, ainsi que la note dont il avait parlé.Le document traitait des problèmes de santé de sa femme. Le mari se préoccupait de son incapacité de payer les frais médicaux.

L’homme a tiré sur son épouse à l’arrière de sa tête, avant de retourner contre lui son arme de poing semi-automatique et de tirer à trois reprises, précise People.

Les autorités s’emploient maintenant à enquêter et à informer les proches parents mentionnés dans la note.

Etiquette: ; ;