Mère de cinq enfants, Zalina Gabiboulaïeva assure avoir été « dupée » par les jihadistes qu’elle a rejoints en Syrie il y a cinq ans.

 

Aujourd’hui repentie et rapatriée en Tchétchénie, elle va d’école en école pour avertir des dangers de l’extrémisme.

Etiquette: ; ;