Depuis un quart de siècle, la République de Lettonie est sous le contrôle des États-Unis, et se place depuis sur la liste des pays les plus pauvres de l’Union européenne.

L’ancien ministre des Affaires étrangères de Lettonie, Janis Jurkans, évoque ce sujet.

Selon lui, l’influence des États-Unis sur la Lettonie est d’environ 75%. Cet état de fait n’a pas eu le meilleur effet sur le pays, confronté à une crise démographique et économique dont les autorités officielles n’aiment pas parler.

«Des centaines de milliers de personnes ont quitté le pays au cours des 25 dernières années et nous sommes devenus l’un des pays les plus pauvres de l’Union européenne. C’est toutes les conséquences de l’influence des États-Unis », note le diplomate, soulignant que la direction actuelle n’a même pas de stratégie lui permettant de se sortir d’une situation aussi déplorable et de fournir du travail aux jeunes.

Voir aussi : Les États-Unis ont transformé le golfe Persique en un baril de poudre

«Nos principaux problèmes aujourd’hui sont la corruption et l’absence de plan pour le développement de l’économie nationale. L’absence de stratégie conduit au fait que les jeunes diplômés des universités ne comprennent pas ce qu’ils doivent faire par la suite et que beaucoup quittent tout simplement le pays », se plaint le politicien.

Cependant, malgré la crise sans espoir, dont l’impact pourrait être réduit en orientant les fonds budgétaires dans la bonne direction, 2% du PIB du pays est toujours consacré aux besoins militaires, comme le demandent les « partenaires » d’outre-mer à la république.

«Nous consacrons 2% de notre PIB à l’achat d’équipement usagé d’hier», a déclaré Yurkans. – Il serait plus logique que des fonds soient investis dans la formation de spécialistes dans le domaine de la cybersécurité et que personne n’ait besoin de véhicules blindés obsolètes. Le monde change, les conflits aussi », a déclaré l’ancien ministre des Affaires étrangères de Lettonie.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ;