La cérémonie officielle de célébration de l’anniversaire du monarque marocain, Mohammed VI, sera supprimée à travers le royaume, conformément à l’ordre émanant du Palais royal. Cette décision entre en vigueur dès 2019.

Le Palais royal a ordonné de mettre un terme aux festivités organisées à l’occasion de l’anniversaire du roi Mohammed VI, qui était fêté chaque 21 août selon la tradition précédente.

«Le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce que SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a donné l’ordre de ne plus organiser, à partir de cette année, la cérémonie officielle de célébration de l’anniversaire du Souverain au Palais Royal, qui a lieu le 21 août de chaque année», proclame le communiqué.

Fête du Trône

En juin dernier, le Palais royal a déjà introduit un changement annonçant que le 20e anniversaire de règne de Mohammed VI se déroulerait «selon les coutumes et les traditions habituelles». Dans un communiqué cité par l’Agence marocaine de presse (MAP), le roi a appelé les institutions, instances et personnalités nationales «à commémorer cette heureuse occasion de manière normale, sans célébrations supplémentaires ou spéciales».

Ainsi, le 30 juillet, le jour d’intronisation du roi a été célébré sans démesure à Rabat, choisie cette année comme ville des festivités. Mohammed VI y a fait un discours et a annoncé entre autres la nécessité de renouveler les postes importants au sein du gouvernement.

Etiquette: ; ; ;