L’aéroport de Hong Kong a retrouvé mercredi matin une activité normale au lendemain d’une deuxième journée de chaos et d’affrontements entre policiers et manifestants prodémocratie.

De son côté, Pékin accentue ses menaces d’intervention.

Le calme est revenu à l’aéroport de Hong Kong. Au lendemain d’une deuxième journée de chaos et d’affrontements entre policiers et manifestants prodémocratie, les vols au départ ont repris normalement mercredi matin et les guichets d’enregistrement fonctionnaient alors que la grande majorité des protestataires ont quitté l’aéroport – une poignée restait sur place, la plupart en train de dormir, a constaté l’AFP.

Etiquette: ; ;