Un véritable scandale a éclaté dans la Verkhovna Rada à la suite du discours de Vadim Rabinovich, député de la « Plateforme d’opposition – Pour la vie ».

Lors de la réunion préparatoire du parlement, il s’est adressé aux personnes présentes en russe.

Son discours a été coupé par la représentante du parti de l’ancien président Petro Porochenko, « Solidarité européenne », Irina Gerashchenko. Elle l’a exhorté à ne plus utiliser la langue russe et lui a demandé de poursuivre son discours en ukrainien, en insistant que cette langue n’est qu’à être utilisée dans les pauses, dans les bureaux ou dans un café.

En dans la salle des sessions il « n’y a que la langue officielle », selon elle. La députée a été soutenue par le chef du parti Zelensky « Serviteur du peuple » Dmitry Razumkov. Il a confirmé que la règle de parler ukrainien était obligatoire pour les députés de la Rada.

Etiquette: ; ;