Le Monténégro a perdu environ 2 milliards d’euros à cause des sanctions anti-russes auxquelles le pays des Balkans a adhéré en 2014.

C’est ce qu’a déclaré le député de l’assemblée du Monténégro, le chef du « Front émocratique », Milan Knejevich.

« À ce jour, le Monténégro a perdu environ 2 milliards d’euros en raison de sanctions anti-russes », a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal « Izvestia ».

Selon M. Knezjevich, la « politique hostile » a eu pour conséquence une diminution de l’afflux de touristes et d’investissements russes.

En mai, le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, a annoncé la nécessité de lever les sanctions imposées à la Russie. Il a également noté qu’une telle politique était seulement préjudiciable et ne changerait rien.

Etiquette: ; ; ;