L’Italie commémore mercredi le premier anniversaire de l’écroulement du pont de Gênes qui a fait 43 morts le 14 août 2018.

La cérémonie prévue se tiendra en présence des principaux acteurs de la crise politique déclenchée par Matteo Salvini.

Un an après l’effondrement du pont de Gênes qui a fait 43 morts le 14 août 2018, l’Italie se recueille. Mais la cérémonie prévue sera perturbée par la crise politique déclenchée par Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite), qui a fait éclater la coalition au pouvoir et exigé des législatives anticipées la semaine dernière.

Les principaux protagonistes de l’inédite crise de la mi-août se retrouveront à Gênes : le président Sergio Mattarella, qui a seul le pouvoir de dissoudre le Parlement et de convoquer des élections, le ministre de l’Intérieur Salvini qui les réclame depuis le 8 août et son ex-allié gouvernemental Luigi Di Maio, chef du Mouvement 5 Étoiles (M5S, antisystème), ainsi que le chef du gouvernement Giuseppe Conte et plusieurs ministres.

Etiquette: ;