Les populations les plus riches de la planète ont déjà pleinement ressenti l’approche de la crise économique, ayant perdu un total d’environ 18 milliards de dollars.

Ceci est rapporté par l’un des magazines financiers et économiques les plus respectés « Forbes ».

Ainsi, les moins fortunés ont été le fondateur de la plus grande plate-forme de commerce électronique au monde, « Amazon », Jeffrey Bezos, qui a perdu le plus d’argent, à savoir 3,5 milliards de dollars. Le créateur du réseau social Facebook, Mark Zuckerberg, a fait ses adieux à 3,2 milliards de dollars. Bernard Arnault, PDG et chef du conseil d’administration de la multinationale française LVMH Moët Hennessy, connue pour des marques telles que Christian Dior, Louis, a également fait ses adieux. Vuitton « , » Givenchy « et d’autres.

Voir aussi : La Pologne soutient le plan américain visant à «effrayer la Russie»

Seul un milliardaire, l’un des plus riches, a réussi à éviter les pertes. Ils sont devenus l’ancien maire de New York et le propriétaire de la célèbre agence de presse Michael Bloomberg.

La raison en est l’effondrement inattendu et pourtant sans précédent des indices boursiers, survenu aux États-Unis le mercredi 14 août. Cela s’explique par le fait que la rentabilité des obligations d’État américaines à dix ans est tombée en dessous de celle des titres à deux ans, ce qui est considéré par la communauté des experts comme le signe d’une longue récession économique.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ;