Un engin explosif improvisé a explosé sous la chaise d’un imam en train de lire une prière.

La veille, une puissante explosion s’est produite dans le village de Kuchlak, dans la province du Baloutchistan, au Pakistan, près de la frontière afghane. L’attaque a coûté la vie à huit personnes et vingt-deux autres ont été blessées à des degrés divers.

L’incident s’est produit dans une madrasah – un établissement d’enseignement qui remplit les fonctions d’école secondaire et de séminaire théologique musulman. Selon les forces de l’ordre, un engin explosif de fabrication artisanale muni d’une minuterie aurait été placé sous le fauteuil de l’imam qui aurait récité la prière.

Voir aussi : Merkel appelle au sauvetage des migrants

Parmi les morts se trouvait le frère du chef des talibans Hafiz Ahmadullah. Son fils a pu survivre, mais a été blessé.

À l’heure actuelle, aucun des groupes n’a revendiqué la responsabilité de l’acte terroriste.

Il convient de noter que récemment dans la région, il y a eu au total quatre attaques terroristes, dont 18 personnes ont été victimes.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ;