La secrétaire d’État chargée de l’Égalité femmes-hommes a assuré qu’elle quitterait le stade la prochaine fois qu’elle entendrait un chant homophobe.

Après les récentes interruptions de matchs de Ligue 1 en raison de chants homophobes scandés par des supporters, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité femmes-hommes et supportrice de l’Olympique de Marseille (OM) Marlène Schiappa a promis de «quitter le stade» en cas de répétition de tels incidents:

«La prochaine fois je quitterai le stade quand il y aura des chants homophobes», a fait savoir la responsable, s’exprimant sur le plateau de Franceinfo.

Parallèlement, elle a affirmé ne pas avoir entendu de tels chants lors de ses dernières visites au Vélodrome.

Ces dernières semaines, plusieurs matchs de Ligue 1 et Ligue 2 ont été brièvement interrompus par les arbitres à cause de chants jugés homophobes.

Mercredi 28 août, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) doit se pencher sur 18 incidents liés à des chants injurieux et/ou homophobes, notamment lors du Nancy-Le Mans, indiquent les médias locaux.

Etiquette: ; ; ; ; ;