« L’Iran vendra son pétrole à tous et à quiconque qui désire l’acheter » a écrit samedi le ministre iranien des Affaires étrangères a sur sa page Twitter.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que les Etats-Unis avaient recours à « la piraterie et à des menaces » pour arrêter les ventes de pétrole de l’Iran, mais que la République islamique continuera de « vendre du pétrole à tous les acheteurs ».

« Les États-Unis nous ont refusé les moyens de défense : nous avons construit des missiles et les Etats-Unis en est en colère ».

« Les États-Unis nous ont privé du combustible nucléaire : nous l’avons produit et les États-Unis s’en plaignent ».

« Les Etats-Unis se livrent à des actes de piratage et à des menaces pour empêcher l’Iran de vendre du pétrole à ses clients traditionnels. Cessez de harceler @SecPompeo: Nous allons vendre du pétrole à tous les acheteurs », a déclaré Zarif dans un message publié samedi sur son compte Twitter officiel

Etiquette: ;