Les chefs des dilomaties russes et iranienne, Sergueï Lavrov et Mohammad Javad Zarif, ont souligné la nécessité de poursuivre les efforts en vue d’éradiquer le terrorisme en Syrie et d’y résoudre la crise via le processus d’Astana et pour créer les circonstances appropriées pour le retour des Syriens déplacés à leur pays.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Moscou avec Zarif, Lavrov a dit : « Nous avons discuté des questions régionales et internationales et de la lutte antiterroriste en Syrie et dans la région », faisant savoir que la Russie ne soutiendra que les résolutions qui respectent la Syrie et l’unité de ses territoires.

De son côté, Zarif a qualifié de « destructive et non juridique » la présence de l’occupant israélien sur les territoires syriens, assurant que tout acte qui nuirait au peuple syrien est inadmissible.

Etiquette: ; ; ;