« La tactique du Premier ministre a eu des conséquences désastreuses, sa fureur ne fonctionne plus et, après seulement six semaines à son poste, il se bat déjà pour sa survie. »

« Le dernier Premier ministre à avoir perdu son premier vote fut Earl Rosebury en 1894 », a rappelé le journal français Libération. « Et il ne s’est pas laissé une impression positive, ne restant dans Downing Street que pendant un an. »

« La nuit dernière, nous avons démontré de manière convaincante que le Premier ministre n’avait plus le soutien de la majorité », écrit l’allemand Die Zeit. « Son problème, c’est qu’après cette défaite, il n’a d’autre choix que de déclarer le vote pour de nouvelles élections, pour lesquelles il aura besoin de l’appui des deux tiers des députés. »

Etiquette: ; ;