Le haut-assistant du ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires spéciales politiques, Ali Asghar Khaji, a souligné l’importance de la coopération avec les Nations unies pour le règlement de la crise en Syrie.

Recevant à Téhéran l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, Geir Pederson, le responsable iranien a insisté sur l’importance d’éradiquer le Terrorisme en Syrie et de sauvegarder sa souveraineté et son intégrité territoriale comme seule issue pour le règlement de la crise, «à ajouter le retour des déplacés», a-t-il fait savoir.

Etiquette: ; ;