Plus de 2.000 Australiens vont préparer un barbecue devant la maison d’une végane qui a poursuivi ses voisins en justice pour avoir fait cuire de la viande.

Cilla Carden, l’habitante de Perth dans l’ouest de l’Australie, qui a porté plainte contre ses voisins qui auraient enfreint les lois sur le logement en faisant un barbecue, en fumant et en ayant des enfants bruyants, va affronter la «vengeance» des amateurs de viande.

La Cour suprême a rejeté la plainte de la femme, jugée déraisonnable et sans fondements. «Tout ce qu’ils font, c’est vivre dans leur cour et dans leur maison en tant que famille», a jugé l’instance. De plus, la famille avait pris la peine de déplacer son barbecue, ne permettait plus à ses enfants de jouer dans la cour le soir et n’avait pas allumé les lumières sur la terrasse depuis plusieurs mois par «crainte de représailles» de la part de la plaignante.

Des milliers de militants

Cependant, plus de 2.000 personnes ont déjà accepté d’assister à un événement intitulé «Barbecue communautaire pour Cilla Carden», et 7.500 autres ont cliqué sur «intéressé» sur Facebook, a calculé le Standard.La description de l’événement indique: «Cilla Carden a un problème avec ses voisins qui préparent de la viande sur leur barbecue, car elle est végane. Récemment, elle les a traînés devant la Cour suprême! Ne laissez pas Cilla détruire une bonne vieille tradition australienne, rejoignez-nous pour un barbecue communautaire et aidez Cilla Carden à mettre du porc sur sa fourchette».

Etiquette: ; ; ;