Les militants de l’État islamique ont publié cette année une série de vidéos de propagande mettant à jour le « bayat » (serment) au dirigeant Abu Bakr al-Baghdadi du monde entier.

À ce jour, 15 vidéos provenant des pays énumérés ci-dessus ont été publiées.

Cependant, le faible niveau de qualité de la propagande terroriste, révélé lors de l’analyse d’enregistrements vidéo, prouve une fois encore qu’il n’y a tout simplement rien pour que les islamistes puissent opérer sur un territoire aussi vaste.

Par exemple, seuls deux militants sont montrés sur la vidéo du « Caucase du Caucase », alors qu’ils ont entre leurs mains l’airsoft AKSU et le pneumatique Makarov MP-654K avec un silencieux

Voir aussi : Le Japon compte approfondir ses échanges avec la Russie dans divers domaines

3 militants ont fait une démonstration vidéo de « Wilayat d’Azerbaïdjan » (la majorité de la population professent le chiisme)

(De « Vilayat Turkey » (point de transit neutre des islamistes de toutes tendances)
3 combattants de la « province du Bengale » 4 combattants dans les autres pays, de 2 à 10 combattants.

La présence relativement massive de partisans de «l’État islamique» dans les vidéos a été enregistrée dans des pays qui ont longtemps été un refuge pour les terroristes: l’Irak, la Syrie, l’Afghanistan, le Yémen, les Philippines et les pays africains.

Avec la perte des principaux territoires en Syrie et en Irak, l’État islamique cherche encore aujourd’hui à exprimer ses vœux pieux par le biais de matériel de propagande.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  ALLIANCE BRICS

Etiquette: ;