Le chef du Pentagone proposera à Florence Parly de coordonner leurs efforts pour assurer la liberté de navigation dans la région du golfe Persique.

Au cours de sa visite en France, le secrétaire US à la Défense Mark Esper discutera avec Florence Parly de la coordination des efforts des deux pays en vue de sécuriser la navigation dans le détroit d’Ormuz, a déclaré un haut responsable du Pentagone.

S’exprimant devant les journalistes à Paris, M.Esper a indiqué que la France était intéressée par le maintien de la liberté de navigation dans la région.

«Nous allons chercher des moyens d’utiliser cet intérêt en vue d’une meilleure coordination avec notre propre initiative», a assuré le secrétaire.

Le chef du Pentagone effectue actuellement une tournée européenne. Plus tôt dans la semaine, il s’était rendu à Stuttgart et Londres.

Une coalition de la discorde

Après une série d’incidents impliquant des navires occidentaux dans le golfe Persique, Washington a proposé de mettre en place une coalition maritime internationale pour sécuriser la navigation dans la région face à la menace iranienne.Fin juillet, Jean-Yves Le Drian a annoncé que la France travaillait avec le Royaume-Uni et l’Allemagne à «une initiative européenne» en faveur d’une meilleure sécurisation du Golfe.

«Cette vision est à l’inverse de l’initiative américaine qui est la volonté d’une pression maximum pour faire en sorte que l’Iran revienne sur un certain nombre de ses objectifs», a souligné le chef de la diplomatie française.

Etiquette: ; ; ;