Patrick Balkany a été bousculé et pris à partie le 5 septembre par deux individus dans des circonstances qui restent à déterminer. Deux personnes ont été placées en garde à vue. Une vidéo des faits a été publiée sur Facebook par un groupe auquel appartiennent ses agresseurs, dénonçant l’agression du maire contre ses membres.

Le maire LR de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany a été agressé verbalement et légèrement physiquement jeudi après-midi vers 17 heures, non loin de l’hôtel de ville, ont relayé des média.

Deux hommes, de 30 et 38 ans, ont été placés et se trouvent en garde à vue au commissariat de Levallois-Perret, relate Le Parisien. Il s’agit du président de la Ligue de défense noire africaine (LDNA) et d’un de leurs militants.

Vidéo des faits

Bien que les circonstances de l’incident soient restées floues immédiatement après l’altercation, l’organisation a diffusé en direct les faits. Elle a présenté les personnes interpellées comme un porte-parole et un militant, confirmant leur placement en garde à vue jeudi soir.

«Agression physique du maire Mr Balkany sur notre porte-parole à Levallois-Perret» [sic], dit la légende de la vidéo mise en ligne par le groupe.

Origine du conflit

Selon le média, les représentants de LDNA se trouvaient dans un dépôt de pain de l’avenue du Président-Wilson quand ils sont sortis pour interpeller le maire à son passage sur le conflit de la gérante du dépôt avec ses copropriétaires.

«Si l’échange […] s’est d’abord déroulé dans le calme, ceux-ci ont ensuite haussé le ton et ont pris à partie le maire, lui reprochant de ne pas intervenir dans un conflit d’ordre privé», a indiqué la mairie dans un communiqué.

Réaction du maire

Patrick Balkany a déposé plainte pour menaces et acte d’intimidation sur une personne exerçant une fonction publique. Une enquête a été ouverte.

En outre, son épouse Isabelle a déclaré qu’il aurait été menacé d’être «égorgé».

Etiquette: ; ;