La police allemande enquête sur la disparition d’une station de recherche pesant plus de 700 kilogrammes et installée au fond de la mer Baltique qui a disparu sans laisser de trace.

Un observatoire sous-marin allemand destiné à la collecte de données scientifiques a disparu du fond de la mer Baltique, a annoncé le Centre Helmholtz sur son site.

La station a été installée en décembre 2016 dans une zone interdite à la navigation proche des côtes allemandes. Le coût de l’équipement est évalué à 300.000 euros.

Cette disparition a été constatée le 21 août dernier lorsque la communication avec le site a été perdue. Les plongeurs envoyés pour inspecter les lieux n’ont retrouvé que les restes du câble destiné à la transmission des données.Les spécialistes ont écarté l’hypothèse selon laquelle la station aurait pu être emportée par le courant ou des animaux marins, évoquant le poids de ses deux blocs qui s’élève à 520 et 220 kilogrammes chacun.

La police, qui soupçonne un vol, s’est saisi de l’enquête, sans toutefois être à ce stade en mesure de suggérer comment aurait procédé l’auteur des faits ni ses motifs.

Etiquette: ; ; ; ;