Le gouvernement danois est sur le point de déployer ses soldats en Syrie pour participer à l’opération menée par la coalition internationale sous commandement américain contre les groupes terroristes de Daech*, indique le porte-parole du Pentagone dans un communiqué publié le 6 septembre.

L’armée danoise déploiera ses soldats dans le nord-est de la Syrie pour aider la coalition dirigée par les États-Unis à lutter contre Daech*, a déclaré ce 6 septembre le porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, dans un communiqué.

«Les États-Unis se félicitent de l’annonce faite par le gouvernement danois de déployer des troupes en Syrie en soutien à l’opération Inherent Resolve et de continuer à partager le fardeau et les responsabilités de cette mission importante», a déclaré M.Hoffman.

«Nos partenaires danois travailleront avec la force militaire américaine qui reste dans le nord-est de la Syrie pour soutenir la stabilité et la sécurité».

Les États-Unis sont impatients de commencer à travailler avec le Danemark pour poursuivre la «mission commune consistant à obtenir la défaite durable de Daech* en Syrie», indique la publication.

Inherent Resolve

L’opération de la coalition internationale sous commandement américain a débuté en juin 2014 en Irak ainsi qu’en septembre de la même année en Syrie, où la coalition opère sans l’accord des autorités du pays. L’opération n’a pas été autorisée par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Le gouvernement syrien s’est adressé à de très nombreuses reprises au Conseil de sécurité des Nations unies pour lui demander de condamner les opérations de la coalition qui font des victimes civiles et qui portent un préjudice matériel aux infrastructures du pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ;