Le pape François continue sa tournée des pays de l’océan Indien à Madagascar, où il s’est adressé, samedi 7 septembre, aux autorités d’un des pays les plus pauvres de la planète, avant de rencontrer une population impatiente de l’écouter.

Près d’un million de personnes sont attendues à une messe dimanche.

Devant les autorités politiques, civiles et religieuses malgaches, le pape François a poussé un cri d’alarme face à « la déforestation excessive » du pays, en suggérant aux autorités de créer des emplois respectueux de l’environnement pour sortir la population d’une précarité parfois « inhumaine ».

Etiquette: ;