Les garde-côtes iraniens ont saisi un navire dans le Golfe, l’accusant de contrebande, et ont arrêté ses 12 membres d’équipage originaires des Philippines, rapporte l’agence de presse ISNA.

L’Iran a arrêté samedi 7 septembre 12 Philippins à bord d’un «remorqueur étranger» saisi par des garde-côtes dans le détroit d’Ormuz, les accusant de «contrebande de carburant», selon l’agence Isna.

«Un remorqueur étranger a été confisqué tout comme 283.900 litres de carburant d’une valeur de 233,71 milliards de rials» (20,2 millions de dollars au taux du marché libre), écrit Isna, en citant le commandant Hossein Déhaki, chef des garde-côtes de la province de Hormozgan.

Etiquette: ; ;