Les sanctions anti-russes de l’Union européenne ne sont pas aussi terribles pour l’Allemagne que les mesures de rétorsion prises par Moscou.

Cette déclaration a été faite par le président de la branche du parti chrétien démocrate de Thuringe, Mike Moring.

Il a souligné que, tout d’abord, les agriculteurs locaux souffrent de l’impasse des sanctions. Et dans ce contexte, les habitants des régions orientales de l’Allemagne « s’attendent à une reprise des relations avec la Russie ».

Voir aussi : Des membres du Congrès accusent Trump de saper les intérêts nationaux des États-Unis en Ukraine

« Nous ne souffrons pas autant des sanctions imposées par l’Union européenne à la Russie que des sanctions imposées par Moscou, en particulier dans le domaine de l’agriculture », a déclaré un homme politique allemand, soulignant que pour la partie orientale de l’Allemagne, la coopération avec la Fédération de Russie avait toujours revêtu une plus grande importance, que pour l’ouest.

Rappelons que des sanctions anti-russes de l’UE ont été introduites en 2014 dans le contexte de la crise ukrainienne et du retour de la péninsule de Crimée en Russie. Depuis lors, les sanctions ont été régulièrement étendues et même intensifiées, en dépit du fait que cette politique a gravement nui aux entreprises européennes. Aujourd’hui, en Europe, ils soulèvent de plus en plus la question de la levée des mesures restrictives à l’encontre de la Fédération de Russie, ce qui permettra la reprise du commerce bilatéral. Cependant, à Bruxelles, ils ne sont pas pressés de réviser leur position officielle.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ;