La ministre française des Armées a annoncé que Paris allait envoyer des militaires aux Bahamas pour venir en aide aux victimes de l’ouragan Dorian, dont le bilan s’élève déjà à 43 morts.

La France a décidé d’envoyer ses militaires afin d’aider les sinistrés de l’ouragan Dorian aux Bahamas, a déclaré la ministre des Armées, Florence Parly.

Dans un communiqué, la ministre indique que cette assistance se réalise «dans le cadre d’une coopération opérationnelle européenne». Le détachement se composera de «plusieurs dizaines de soldats, capables de venir en aide aux personnes» devenues victimes du cyclone.

La ministre précise que ces troupes seront composées «d’un élément de commandement du 33e Régiment d’infanterie de marine, d’une unité du génie du 17e Régiment de génie parachutiste, ainsi que d’une équipe santé, d’une équipe de mécaniciens et de plusieurs véhicules».En outre, le déploiement des troupes françaises s’effectue en coordination avec «des forces de la Marine royale néerlandaise».

Le détachement franco-néerlandais doit appareiller de Saint-Martin dimanche 8 septembre pour rejoindre les Bahamas entre mercredi 11 septembre et jeudi 12 septembre.

Cyclone dévastateur

Après avoir provoqué la mort d’au moins 43 personnes et dévasté les Bahamas, l’ouragan Dorian est arrivé au large de la Floride le 4 septembre. Selon La Chaîne météo, cette trajectoire devrait le mener vers le nord de l’Europe la semaine prochaine.

La Croix-Rouge a indiqué que 13.000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites suite à l’ouragan. Les gardes-côtes américains et la marine britannique participent aux secours. Plusieurs églises organisaient des collectes dans le quartier de Coconut Grove, berceau de la communauté bahamienne à Miami, en Floride.

Le Premier ministre des Bahamas, Hubert Minnis, a évoqué lundi 2 septembre une «tragédie historique» pour cet archipel de 700 îles.

Etiquette: ; ; ; ;