Donald Trump a annoncé, samedi 7 septembre au soir, à la surprise générale, qu’il annulait une rencontre secrète avec les responsables des Taliban et le président afghan, et mettait fin aux « négociations de paix » engagées depuis un an.

Celles-ci semblaient pourtant sur le point d’aboutir à un accord historique après 18 ans de conflit en Afghanistan, mais le président a fait volte-face suite à un attentat survenu jeudi 5 septembre, revendiqué par les insurgés.