Les Russes sont appelés, dimanche 8 septembre, à élire leurs gouverneurs et parlementaires régionaux, alors que la cote de popularité de Vladimir Poutine et son parti Russie unie a chuté.

Ces scrutins municipaux et régionaux, qui concernent également la Crimée annexée, se déroulent après une campagne électorale marquée par des manifestations massives et par les plus importantes opérations de répression judiciaire contre les opposants du Kremlin en une décennie.

Selon les analystes, les résultats du vote seront suivis de près à l’approche des élections parlementaires de 2021 et contribueront à façonner l’avenir politique de la Russie, alors que le président Vladimir Poutine entame sa troisième décennie au pouvoir.

Etiquette: ;