Ayant célébré en grandes pompes son centenaire, British Airways,  s’apprête à vivre la première grève des pilotes de son histoire, selon le syndicat Balpa (British Airline Pilots’ Association).

Environ 93 % de ses 4 300 pilotes vont faire grève lundi 9 et mardi 10 septembre, contraignant la compagnie aérienne britannique à annuler la quasi-totalité de ses vols.

« Nous n’avons pas d’autre choix que d’annuler presque 100 % de nos vols », indique le transporteur dans un communiqué. Cette grève risque d’affecter des dizaines de milliers de voyageurs puisque la compagnie opère environ 850 vols par jour au Royaume-Uni, en grande partie au départ des aéroports londoniens d’Heathrow et Gatwick.

British Airways avait déjà prévenu ses clients qu’ils ne pourraient sans doute pas être en mesure de voyager lundi compte tenu de l’ampleur de la grève. La compagnie, propriété du groupe hispano-britannique IAG, qui comprend également l’Espagnole Iberia et l’Irlandaise Aer Lingus, a proposé aux voyageurs des remboursements ou des réservations sur des vols à d’autres dates.

Etiquette: ; ;