Russie unie, le parti au pouvoir en Russie, a perdu environ un tiers des sièges qu’il contrôlait au parlement de Moscou, rapportent lundi 9 septembre les agences de presse russes.

Selon RIA, le parti présidentiel devrait néanmoins conserver la majorité à l’assemblée de la capitale, avec 26 sièges sur 45.

Les Moscovites étaient appelés aux urnes dimanche à l’occasion d’élections locales très observées en raison de l’exclusion de nombreux candidats de l’opposition, qui a donné lieu à de grandes manifestations cet été.

Etiquette: ;