La Corée du Nord souhaite reprendre fin septembre les négociations avec les Etats-Unis, a déclaré lundi le vice-ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Choe Son Hui.

Les discussions pourraient se tenir à une date et en un lieu choisis par les deux parties, a ajouté le diplomate cité par l’agence de presse officielle KCNA.

Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen, et le président Donald Trump, se sont rencontrés à trois reprises guère faire avancer la question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, le gouvernement nord-coréen se contentant pour l’instant de ne procéder à aucun nouvel essai nucléaire souterrain.

Mike Pompeo, le secrétaire d’Etat américain, a dit dimanche espérer une reprise des discussions avec Pyongyang dans les jours où les semaines à venir. Choe Son Hui a toutefois souligné lundi que Washington devrait trouver une nouvelle approche pour éviter un nouvel échec. «Je veux croire que la partie américaine pourra trouver une alternative fondée sur une méthode qui serve les intérêts des deux camps et qui nous paraisse acceptable», a-t-il dit à KCNA.

Etiquette: ; ;