Un automobiliste a été interpellé à Tarbes samedi 7 septembre par la police alors qu’il était au volant en état d’ivresse. Placé à l’arrière, l’homme est néanmoins parvenu à prendre le contrôle de la voiture de police. Il a alors activé le deux tons et le gyrophare en hurlant des insultes dans le mégaphone, rapporte Le Parisien.

L’histoire s’est déroulée en pleine nuit à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. La police a interpellé un automobiliste pour conduite en état d’ivresse. Rien d’extraordinaire au premier abord, mais la suite a pris une tournure bien plus originale, indique Le Parisien.

Présentant tous les signes d’un fort alcoolisme, le conducteur a été installé à l’arrière de la voiture de police, sans menottes. Pendant ce temps, les forces de l’ordre stationnaient leur véhicule.

L’homme a profité d’un moment d’inattention pour passer sur le siège conducteur. Clés en main, il a mis le contact, activant le deux tons et le gyrophare. Au passage, il s’est même permis d’insulter les policiers en hurlant dans le mégaphone.Ayant les policiers à ses trousses, il a fini par entrer dans un véhicule en stationnement, non sans percuter dans sa fuite le véhicule de la Bac.

Placé en garde à vue, il a été déféré lundi 9 septembre devant le parquet de Tarbes, lequel l’a remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il sera convoqué le 14 janvier au tribunal correctionnel.

Etiquette: ; ; ; ;