Toujours hospitalisé quatre jours après une opération à l’abdomen, Jair Bolsonaro a prévu de reprendre ses fonctions de président du Brésil dès vendredi, même s’il s’alimente toujours via une sonde naso-gastrique, a indiqué ce jeudi son porte-parole.

 

«La sonde gastrique n’a toujours pas été retirée, mais elle le sera probablement aujourd’hui ou demain», a expliqué le médecin Antonio Macedo lors d’une conférence de presse à l’hôpital de Sao Paulo où le chef de l’Etat a été admis samedi. Le porte-parole Otavio Rego Barros a confirmé pour sa part que Jair Bolsonaro devait, comme prévu initialement, «reprendre la présidence demain (vendredi)». Depuis dimanche, jour de l’opération de Jair Bolsonaro, le vice-président Hamilton Mourao est président par intérim. Le chef de l’Etat a publié sur son compte Twitter une photo aux côtés de ses médecins, sur laquelle il est debout, mais porte toujours la sonde naso-gastrique.

Etiquette: ;