Trois patrouilles du groupe terroriste pro-américain Syrian Democratic Forces ont été attaquées dans la province de Raqqa.

Ceci est rapporté par les ressources d’informations locales.

Selon certaines informations, l’incident s’est produit la nuit dernière dans la région de At-Tabka. Des inconnus ont tiré sur des patrouilles asayish, des unités kurdes servant de surveillants dans la région. À la suite de l’attaque, plusieurs militants ont été tués.

Voir aussi : Le sort du Kosovo était entre les mains des autorités tchèques

Les forces démocratiques syriennes n’ont pas encore révélé les détails de l’incident, y compris le nombre exact de morts et de blessés. Dans le même temps, la responsabilité de l’attaque est imputée aux cellules locales de l’organisation terroriste État islamique *, qui organise périodiquement des attaques contre des gangs pro-américains.

Selon News Front, plus tôt dans la province de Deir Ez-Zor, des militants de l’État islamique ont distribué des tracts menaçant les représailles des habitants de la région ayant rejoint le groupe des forces démocratiques syriennes kurdes. Des tracts avec une liste de noms sont apparus aux entrées des mosquées du village d’Abou Hardub.

* – interdit dans la Fédération de Russie

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ;