Sauli Niiniste a appelé au dialogue avec la Russie et ne pas penser uniquement en termes de « noir » et de « blanc ».

Le président finlandais Sauli Niiniste doute que les sanctions européennes entraînent un effondrement de l’économie russe. Il a déclaré cela lors d’un discours prononcé à l’ouverture du forum annuel de la stratégie européenne de Yalta (OUI), selon Interfax-Ukraine le vendredi 13 septembre.

« Certaines voix ont déclaré qu’après les sanctions, l’économie russe s’effondrerait et qu’elle devrait se replier, mais cela ne s’est pas produit et je doute que cela se produise à l’avenir … Si nous ne pensons qu’en termes de » noir « et de » blanc  » alors nous sommes voués à l’échec », a déclaré Niiniste.

Le président finlandais a cité le récent échange de prisonniers entre la Russie et l’Ukraine comme exemple de dialogue avec la Russie.

«Nous avons besoin des réalisations de petites choses pour pouvoir en faire de grandes», a-t-il expliqué.

Auparavant, le président ukrainien, Vladimir Zelensky, avait déclaré dans son discours qu’il insisterait pour le maintien des sanctions contre la Russie par les pays occidentaux.

À la veille de l’Union européenne, les sanctions individuelles à l’encontre de la Russie ont été prolongées de six mois, soit jusqu’au 15 mars 2020.

Etiquette: ; ; ;