À quelques semaines de la présidentielle, les députés argentins ont voté une proposition de loi sur « l’urgence alimentaire », destinée à augmenter les aides aux personnes n’arrivant plus à se nourrir correctement à cause de l’inflation galopante.

C’est dans un contexte de grave crise économique, que les députés argentins ont approuvé, jeudi 13 septembre, à l’unanimité, une proposition de loi d' »urgence alimentaire » pour allouer des fonds supplémentaires aux programmes sociaux en faveur des plus démunis dans le pays. Présenté par l’opposition, le texte doit encore être soumis au vote du Sénat.

À sept semaines de l’élection présidentielle, ce projet de loi qui prévoit de doubler les fonds attribués à des programmes d’assistance alimentaire à 8 milliards de pesos (135 millions de dollars), a reçu le soutien des 222 députés.

Etiquette: ;