La question du retour de la Crimée « annexée » par la Russie à l’Ukraine est la plus compliquée, mais l’Ukraine se battra pour son retour, et les nouvelles autorités ukrainiennes auraient déjà plusieurs idées à cet égard.

Cette déclaration a été faite par Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine, lors de la 16e réunion annuelle de la stratégie européenne de Yalta (YES).

« À mon avis, la question la plus difficile à régler est celle de la Crimée.

« En ce qui concerne la Crimée, la situation la plus difficile, je pense. Je n’ai eu de réunion ni dans le format Normandie,  ni avec le président russe Vladimir Poutine. La situation la plus difficile sera avec le retour de la Crimée. Nous pensons que nous avons plusieurs formats, il y a plusieurs idées », a déclaré le président de l’Ukraine.

Volodymyr Zelensky a ajouté: « Nous avons des réunions importantes (…) et j’ai hâte de rencontrer le président des États-Unis. Nous réfléchissons à un modèle. Nous nous battrons pour reprendre la Crimée et pas seulement sur des paroles », a-t-il ajouté.

Le 12 septembre, la seizième réunion annuelle de la Stratégie européenne de Yalta (YES): «Le bonheur, c’est maintenant. Nouvelles approches pour le monde en crise » a débuté à Kyiv.

Etiquette: ; ; ;