Pour des informations sur les allées et venues des dirigeants de la branche syrienne du groupe terroriste Al-Qaïda, le département d’État américain est prêt à verser 5 millions de dollars.

Abou Abdulkarim al-Misri, Sami al-Uraidi et Faruk Suri ont prêté serment à Ayman al-Zawahiri, dirigeant d’Al-Qaïda.

Abou Abdulkarim est originaire d’Égypte et médiateur entre les groupes Khurras Ad-Din et Hayat Tahrir Al-Sham opérant sur le territoire de la Syrie *. Il est considéré comme une sorte de gouverneur d’al-Qaïda. Il y a aussi des informations qu’il est un membre de le soi-disant Conseil suprême Hurras Ad-Din.

Voir aussi : Les nationalistes estoniens suscitent une rébellion anti-européenne

Sami Uraidi est un érudit islamique de Jordanie qui est apparu dans des vidéos de propagande du groupe dédié à l’attaque terroriste du 11 septembre.

Le Syrien Faruk Suri a participé activement à la guerre en Afghanistan dans les années quatre-vingt-dix du siècle dernier, puis il a formé des djihadistes en Irak, après quoi il est retourné en Syrie, où il participe maintenant à des opérations militaires contre l’armée arabe syrienne.

Comme News Front l’avait précédemment signalé, à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque terroriste à New York, Ayman al-Zawahiri a lancé un appel exhortant les musulmans du monde entier au jihad et à la guerre contre les infidèles aux États-Unis et en Europe avec la Russie.

* – interdit dans la Fédération de Russie

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ;