Les États-Unis ont ouvertement admis qu’ils craignaient les injections financières chinoises et le Trésor américain s’est attaché à élaborer de nouvelles règles pour étendre les pouvoirs du Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis (CFIUS), qui a lancé une vaste campagne contre les investisseurs chinois.

Mercredi 18 septembre, selon l’édition britannique de News Front.

Les offres comprennent l’autorisation au Comité d’étudier les offres d’étrangers d’acheter des biens situés à moins de 100 miles d’installations militaires ou d’agences gouvernementales à statut spécial.

Les lois adoptées l’année dernière ont conféré au CFIUS le droit de contrôler les investissements étrangers dans les technologies critiques, les infrastructures et les données personnelles sensibles, même lorsque l’acheteur ne recherchait pas de participation majoritaire dans une société américaine.

Les propositions du Trésor, dirigées par le CFIUS, fournissent des informations plus détaillées sur la manière dont il est prévu de le mettre en œuvre, avec des règles finalement arrêtées, qui devraient entrer en vigueur au début de l’année prochaine après des consultations avec le public.

Voir aussi : L’investissement terrifiant de la Chine: De quoi ont peur les États?

L’intervention du CFIUS, qui envisage des fusions et des actions pour préserver les intérêts de la sécurité nationale, a déjà contribué à ralentir considérablement les investissements chinois aux États-Unis.

CFIUS peut bloquer des transactions ou imposer à des parties de conclure des transactions, en veillant par exemple à ce qu’une entreprise étrangère n’ait pas accès aux technologies importantes développées par la société américaine dans laquelle elle cherche à investir.

En octobre, un programme pilote a été lancé, exigeant l’enregistrement obligatoire des sociétés étrangères désireuses de prendre des participations dans des sociétés américaines dans 27 industries clés, notamment les télécommunications et les semi-conducteurs.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ;