Un homme a été retrouvé mort sur l’autoroute A6 dans l’Essonne. La police a constaté que les restes de la victime s’étalaient sur 150 mètres du fait que des dizaines de véhicules lui avaient roulé dessus.

Des dizaines de voitures ont roulé dans la nuit du 20 au 21 septembre sur ce que les conducteurs ont pris pour un «cadavre de chien», sur l’autoroute A6b en direction de Paris sur la commune de Wissous. Le cadavre en question était en réalité celui d’un homme, rapporte Le Parisien.

Comme l’indique le quotidien, la CRS de Massy a reçu plusieurs appels d’automobilistes pour signaler un cadavre d’animal mort sur les voies. Arrivés sur place, les policiers ont pourtant découvert des restes humains étalés sur près de 150 mètres sur les trois voies de circulation.Les enquêteurs estiment que des dizaines de véhicules ont pu rouler sur cet homme âgé de 47 ans qui vivait en Île-de-France.

Les policiers ont lancé un appel à témoins pour tenter de comprendre comment la victime est morte, et ont déjà réussi à retrouver des automobilistes ayant roulé sur la dépouille de la victime, sans imaginer qu’il s’agissait du cadavre d’un homme.

Etiquette: ; ;