La délégation ukrainienne a officiellement annoncé son refus de participer à la session d’automne de l’APCE.

Cette déclaration a été publiée sur le site de la Verkhovna Rada de l’Ukraine.

«La délégation de la Verkhovna Rada de l’Ukraine auprès de l’APCE déclare son refus de soumettre les pouvoirs de la nouvelle délégation ukrainienne à l’approbation lors de la session d’automne de l’APCE, du 30 septembre au 4 octobre 2019. Ceci est une réponse de l’Ukraine au retour de la Fédération de Russie dans la salle de session de l’APCE sans avoir respecté les exigences de la résolution de l’Assemblée prise en réponse à la soi-disant agression russe contre l’Ukraine», peut-on lire dans le communiqué.

A LIRE : Le retour de la Russie au sein de l’APCE a beaucoup agacé l’Ukraine

Les représentants ukrainiens appellent également la France à entamer des consultations avec le président Emmanuel Macron et toutes les parties intéressées «afin de débattre de manière large des moyens de rétablir la confiance dans le Conseil de l’Europe et de la crise morale et institutionnelle suscitée par le Comité des Ministres et le refus sans fondement d’insister sur le respect par la Russie des principes et des normes du Conseil de l’Europe», expliquent les auteurs du document.

Dans cette déclaration, les députés ukrainiens lancent également un appel aux délégations des États membres du Conseil de l’Europe en leur demandant d’organiser de longues consultations sur les conséquences du retour inconditionnel de la Fédération de Russie à l’APCE et sur la mise en place de mécanismes efficaces pour la responsabilité des États violant les statuts de la CE et le droit international.