Une perquisition dans une maison s’est mal finie, une femme ayant été blessée par balle à l’épaule. Les enquêteurs vont déterminer les détails de l’affaire.

Une femme a été blessée par un coup de feu au cours d’une perquisition menée par des policiers de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) sur ordre du parquet de Paris, mardi 24 septembre, dans un pavillon situé au Raincy, en Seine-Saint-Denis, rapporte Le Parisien.

Selon le quotidien, ces forces de l’ordre spécialisées dans les dossiers complexes d’escroquerie nationale ou internationale en lien avec le crime organisé étaient à la recherche d’un homme d’origine serbe censé habiter à cette adresse.

Durant l’opération, un coup de feu a été tiré et a blessé une femme de 32 ans qui se trouvait dans la maison. La victime a été transportée à l’hôpital de Montfermeil. Le Parisien indique que ses jours ne sont pas en danger. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un tir accidentel.L’inspection générale de la police nationale a été saisie par le parquet de Bobigny et s’est rendue immédiatement sur les lieux. Pour l’instant, les circonstances exactes du tir ne sont pas connues.

Pourtant, une source proche de l’enquête indique que la piste d’un «incident de tir» est privilégiée, comme le relate le quotidien.

«L’arme aurait été sortie de son étui par une tierce personne», a-t-elle souligné, sans préciser s’il s’agissait d’un policier ou d’un habitant de la maison.

Etiquette: ; ;