Après l’intervention de Greta Thunberg à la tribune de l’Onu, Jordan Bardella a vivement critiqué les propos de la jeune militante. Selon l’eurodéputé du Rassemblement national, «on ne peut pas traiter la question écologique de manière hystérique».

Les images de Greta Thunberg au bord des larmes à l’Onu ont fait le tour du monde, suscitant de vives réactions chez de nombreux politiciens. L’eurodéputé du Rassemblement national Jordan Bardella estime à son tour que la jeune militante risque de devenir une «psychopathe».

«Ses parents sont en train d’en faire une psychopathe. On ne peut pas traiter la question écologique de manière hystérique», a déclaré Jordan Bardella au micro de Radio Classique.

«Greta Thunberg me fatigue personnellement et je pense qu’elle fatigue beaucoup de Français. Je pense que sa place est sur les bancs de l’école», a-t-il affirmé après le discours de la jeune militante.

Etiquette: ; ; ;