En parlant de l’Ukraine comme un « partenaire important » de la république, les autorités estoniennes ont frappé les migrants ukrainiens, en supprimant la décision qui leur permettait de recevoir gratuitement des visas de longue durée pendant neuf ans.

La décision permettait aux citoyens ukrainiens de ne pas payer les frais d’État lorsqu’ils demandent un visa de longue durée. Il avait été adopté en 2010, mais la situation a changé.

Selon le ministre estonien des Affaires étrangères, Urmas Reimsalu, environ 90 % des Ukrainiens qui demandent un visa de longue durée, font une demande d’emploi et, désormais s’ils viennent travailler dans la république, ils pourront s’acquitter des frais de l’État.

Dans le contexte de cette décision, le service de presse du gouvernement estonien s’est empressé de garantir que Tallinn considérait invariablement l’Ukraine comme un partenaire important de l’Europe de l’Est.

Etiquette: ; ;